Pages Navigation Menu

Traiter les ridules, rides et sillons avec de l’Acide hyaluronique ?

Quelles parties du visage sont concernées ?

L’acide hyaluronique est généralement utilisé pour le bas du visage avec deux cibles de prédilection : les sillons naso-géniens (de part et d’autre des ailes du nez jusqu’au commissures des lèvres) et les plis d’amertume (de chaque côté de la bouche jusqu’au menton).

Mais vous pouvez aussi avoir recours à l’acide l’hyaluronique pour le traitement des joues et des lèvres de plus en plus souvent redessinées ou repulper avec de l’HA.

On peut aussi en injecter le long du sourcil, ce qui remonte légèrement l’ensemble de la paupière supérieure et pour les cernes avec un acide hyaluronique de fine calibration, peu réticulée. Plus rarement sur les yeux car la peau fine des paupières ne doit pas être trop alourdie. Les rides du lion (espace entre les sourcils) et les pattes d’oie (rides en étoile au bord externe de l’œil) peuvent être elles-aussi corrigées.

En revanche, on ne l’utilise pas sur le front car la table osseuse rend visible la moindre irrégularité.

 

Quels sont les différents effets possibles ?

Aujourd’hui avec les différentes réticulations et tailles de molécules, les praticiens sont beaucoup plus précis. Ils peuvent les combiner et moduler les types d’injections pour obtenir un résultat très naturel, proche de l’état antérieur de la peau et des traits du visage.

On peut combler les rides une a une, mais aussi lisser une zone dans son ensemble, la défroisser, ou encore restructurer les traits, ou les rehausser.

Le principe : Au niveau de la ride, il existe un pli plus ou moins profond dans la peau qu’il faut remplir avec l’AH. Le praticien pourra utiliser plusieurs concentrations afin de s’adapter aux différentes rides à combler :
– Sillons naso géniens, plis d’amertume où sera utilisé un AH concentré ou plus réticulé
– Rides des joues, du menton, lèvres où on prendra un AH plus fluide

il faut noter que la fluidité de l’AH ne préjuge pas de sa durée de vie mais il est certain que lorsqu’il sera injecté en plus grande quantité, il mettra plus de temps à s’éliminer.

 

Retour au Sommaire : Coaching Acide Hyaluronique