Pages Navigation Menu

Quelles sont les recommandations particulières pour l’application d’un autobronzant ?

La technique d’application est la même pour tous les autobronzants :

  • Gommez les peaux mortes pour un bronzage uniforme et lumineux. Avant de filer sous la douche, appliquez votre exfoliant sur l’ensemble du corps, sans oublier le dessus des pieds et des mains. Faites rouler les grains sur votre peau sèche en effectuant de petits mouvements circulaires. Accentuez la pression sur les genoux, les coudes et les talons, où le derme est plus épais, sec et irrégulier. Rincez abondement pour élimer tous les résidus.
  • Dans un premier temps, posez votre soin bronzant en couche fine. Mieux vaut y aller progressivement, que de se retrouver avec un hâle trop intense dès la première application.
  • Étalez-le, comme vous le feriez avec votre hydratant quotidien, à pleines mains, en remontant des extrémités (pieds, mains) vers le haut du corps.
  • Ne vous attardez pas sur les zones sèches et rugueuses qui réagissent plus fortement aux actifs pigmentants.
  • Les zones à ne pas oublier pour éviter le bronzage bicolore : entre doigts et orteils, derrière les genoux et à l’intérieur des bras.
  • Astuce spéciale débutante : pour éviter les pièges de la démarcation ou d’une teinte trop soutenue, mélangez votre autobronzant à votre soin hydratant corps. Autre alternative : les hydra-bronzants pour un hâle progressif. Le rendu ultra-light s’intensifie au fil des applications quotidiennes.
  • Rincez abondement la paume de vos mains au savon et à l’eau tiède, en insistant bien entre les doigts, mais également sous les ongles, pour éviter le look tatouage au henné.
  • Parce que l’action des agents bronzants à souvent tendance à dessécher la peau hydrater votre corps un max. Votre bronzage n’en sera que plus lumineux.
  • Votre peau est trop dorée ou vos genoux trop marqués ? Pas de panique, certains autobronzants « nouvelle génération » disparaissent sous l’eau de la douche. Pour les autres, une exfoliation douceur effectué sur l’ensemble, au gant de Loofah ou avec votre gommage habituel, suffira à atténuer l’effet.
  • Des traces apparaissent ? Oubliez illico l’exfoliation qui constellera votre peau dorée de zones claires. Pensez aux astuces de grands-mères. Tamponnez les traces avec un coton imbibé d’eau micellaire, ou massez avec une noisette de dentifrice. Rincez, le tour est joué.

 

  •  Faire un gommage la veille pour éliminer les cellules mortes et favoriser un hâle uniforme.
  •  Nettoyer la peau en utilisant un produit dont le pH est proche de celui de la peau.
  •  Hydrater la peau avec son soin habituel.
  •  Appliquer l’autobronzant en lissages légers en commençant par les pieds (éviter la plante des pieds) pour terminer par le cou et le visage.
  •  Utiliser un mouchoir en papier humidifié pour essuyer avec douceur les sourcils et la naissance des cheveux après l’application.
  •  Se laver soigneusement les mains et les ongles après l’application.
  •  Si nécessaire, renouveler l’application au bout de 3 heures pour renforcer l’action bronzante.
  •  Renouveler l’application tous les 3-4 jours pour conserver le hâle.

 

Retour au sommaire : Sous le soleil exactement