Pages Navigation Menu

Les Soins autobronzants

 

  •   La DHA (dihydroxyacétone) et l’érythrulose sont utilisées comme agents autobronzants. Elles vont procurer à la peau une coloration brune, sans augmenter la quantité de mélanine synthétisée par la peau.
  •   L’action de ces molécules est limitée à la couche cornée, couche supérieure de l’épiderme et implique une réaction entre la DHA et l’érythrulose et les acides aminés de la peau (« Réaction de Maillard »). Lors de cette réaction, des pigments sont formés, ce sont les mélanoïdines. Leur couleur varie en fonction de l’actif autobronzant: jaune orangé pour la DHA et brun rouge pour l’érythrulose.
  •   La DHA est une molécule hygroscopique, c’est-à-dire qu’elle fixe l’eau et par conséquent, pompe l’eau de la peau lors de son application. Ce qui explique l’effet desséchant des soins autobronzants.
  •   L’association de la DHA et de l’érythrose procure à la peau un hâle plus naturel, plus uniforme et plus durable.
  •   Le développement de la couleur demande entre 2 et 4 heures et son intensité dépend de la concentration d’actifs présents dans la formule du soin autobronzant.
  •   Etant donné que l’action se déroule dans les couches superficielles de l’épiderme, la coloration obtenue va s’estomper au fil de l’élimination des cellules de la couche cornée par exfoliation naturelle de la peau.

Attention !

La coloration de la peau obtenue avec un soin autobronzant ne protège pas des UV !

Contrairement aux pigments de mélanine qui se forment pendant l’exposition solaire, les mélanoïdines ne peuvent pas protéger des UV.

C’est pour cela que l’on parle d’un bronzage artificiel et qu’il faut absolument appliquer une protection solaire lors de toute exposition au soleil.

Quelle est la différence entre un soin auto-bronzant pour le visage et un soin auto-bronzant pour le corps ?

  • Le grain de la peau du visage est différent du grain de la peau du corps. La peau du visage, plus fine et plus fragile, ne se dessèche pas autant que la peau du corps, contient moins de mélanocytes et moins de poils. Le relief de la peau du corps n’est pas plat et comporte plus de creux et de bosses.
  • Pour cette raison, le visage et le corps exigent des textures adaptées. Cela est encore plus important pour un auto-bronzant car le produit peut tacher si la texture n’est pas adaptée à la surface sur laquelle il est appliqué.