Pages Navigation Menu

Les effets du soleil sur la peau

En faible quantité le rayonnement UV est bénéfique et indispensable à la synthèse de vitamine D. Les UV servent également à traiter plusieurs maladies, dont le rachitisme, le psoriasis, l’eczéma.

Mais à haute dose (lors d’expositions prolongées au soleil), ils peuvent provoquer des dommages cellulaires irréversibles qui entraînent des cancers cutanés et un vieillissement prématuré de la peau.

Ainsi une exposition prolongée et mal protégée altère : 

  • les kératinocytes : les rayons UV provoquent la libération de radicaux libres et de médiateurs qui endommagent les kératinocytes, qui deviennent des « sun burn cells ».
  • les cellules de Langerhans : ces cellules immunitaires, véritables sentinelles de notre peau, sont dégradées par les rayons UV. La peau se fragilise et perd ses capacités de défense.
  • les mélanocytes : en trop grande quantité, les rayons UV provoquent un dysfonctionnement de la synthèse de mélanine (apparition de taches brunes) et parfois une mutation du mélanocyte (mélanone).
  • les fibres de collagène et d’élastine : en altérant ces fibres de soutien garantes de l’élasticité et de la fermeté de la peau, les rayons UV provoquent une accélération des signes de vieillissement (rides, perte de fermeté).
  • les membranes cellulaires et les gap-jonctions : les rayons UV fragilisent les membranes et les gap-jonctions, entraînant  la perméabilité de la cellule. En conséquence, ce « lieu d’échange » entre la cellule et son environnement est modifié. La cellule n’est pas nourrie correctement et fonctionne moins bien.  Elle dégénère.
  •  l’ADN : les rayons UV altèrent l’ADN contenu dans le noyau des cellules (ADN nucléaire) et dans les mitochondries (ADN mitochondrial): le fonctionnement cellulaire est perturbé. La cellule ne peut pas se reproduire correctement.

En résumé, les rayons UV activent les facteurs de photovieillissement provoquant la synthèse excessive des enzymes métalloprotéinases et diminuant la synthèse de collagène. La peau perd de sa fermeté, des taches apparaissent et la formation de rides s’accélère.

 

Retour au sommaire : Sous le soleil exactement